Arcade Fire Index du Forum

Arcade Fire
Forum français dédié au groupe Canadien Arcade Fire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Arcade Fire à Bilbao

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcade Fire Index du Forum -> Arcade Fire -> AF-Tournée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Corto


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2011
Messages: 33
Localisation: 64

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 17:20 (2011)    Sujet du message: Arcade Fire à Bilbao Répondre en citant

Je vais vous raconter ici comment s'est déroulé mon (presque!) premier concert d'Arcade Fire à Bilbao:

On est le Mardi 13 juillet 2011 il est 6h du matin je viens de me lever et je pète la forme, ce soir je vais voir enfin en bonne conditions ce groupe qui me provoque tant d'émotions!
Nous voilà, moi et un pote, après s'être rejoint à la gare d'Hendaye dans le topo (sorte de RER traversant TOUT le pays basque espagnol) en direction de la capitale de l'Euskadi! Le trajet est long, très long (3h30 alors que de chez moi il faut à peine 1h en voiture...) mais bon on s'en fout ce soir on voit le plus beau groupe existant!
Arrivé à Bilbao on pose nos sac à l'auberge de jeunesse et direction le Guggenheim. La scène est assez petite pour un concert de cet ampleur ce qui me réjouit d'avantage car on aura droit à un concert plus "intimiste" que dans les gros festivals ou ils ont l'habitude de passer, seule 5000 places était disponibles pour ce concert annonce "el diario Vasco".
S'ensuit la visite du magnifique Guggenheim, c'est la 5ème fois pour moi et toujours le même régal! L'exposition de cette été, "L'interval lumineux" est magnifique et surtout très drôle une des oeuvre qui m'a fait le plus rire était une cabine de WC avec sur son toit deux gros haut parleurs et un micro au fond de la cuvette bref un truc bien con qui m'a beaucoup fait rire... Laughing  Après je ne suis pas critique d'art...

En sortant du musée à 15h déjà un petit groupe de fans attendait devant l'entrée alors que l'ouverture des portes se faisait à 19h! On en profite pour faire un petit tour dans la Ville et aligner quelque bierres. Sur notre retour on entend déjà le groupe faire les balances ("Rococo" et "Power out") on s'empresse de rejoindre en courant vers la place du musée. Il est 18h et il y a déjà un peu de monde qui attend (la pression commence à monter) et c'est par chance que un des agents de sécurité fait déplacer la queue vers une autre entrée on se retrouve donc en tête de queue Laughing . On entend les fans hardcore en train de nous insulter et de geuler après nous mais on fait style de ne pas comprendre vu qu'ils étaient soit espagnols soit anglais Twisted Evil .

L'attente est longue et presque intenable, les clopes s'enchainent une à une j'ai la pression...

Les portes s'ouvrent enfin, les gros fans se déchainent  c'est pire que de la Beatlemania! Nous on y va pépère et bien sur on se fait pousser par ceux de derrière (AAh la fameuse finesse espagnole... Rolling Eyes ) On est malgrès tout très très bien placer au deuxième rang devant la scène et on se fait tout de suite acoster par une fille de "KANPE" qui nous demande de signer une pétition pour Haïti on signe bien evidemment et je donne 1€ pour l'association ce qui me fait gagner un badge avec la pochette de The Suburbs...

Le premier groupe arrive, L.A un groupe local ayant un peu de succée apparament. Le groupe est d'un ennuie total! On dirais du Coldplay (ce qui n'est déjà pas très bandant...) mais avec en cadeau un jolie accent espakek... 1h après "The Walkmen" vont redrésser le niveau en interprettant tout leur dernier opus "Lisbon", le groupe est à fond et ont un certain charisme sur scène. On remarque que sur le côté de la scène tout Arcade Fire (sauf Régine) est là pour assister à ce bon petit concert et en sont apparament ravis! Le set terminé les roadies installent là scène DU groupe pendant que j'admire le guggenheim en fin d'après midi:

                                                                                                        


Mes jambes me tirent sérieusement à cause du piettinement dans le musée, la ballade en ville et surtout l'attente si longue debout...

Mais bon les lumières s'éteignent, la bande annonce style cinema américain old school démarre et bizarrement je ne sent plus mon mal aux jambes! c'est là que le groupe arrive...

Ils existent en vrais???! Shocked

Ils entamment le Set par un "Ready to Start " furieux (j'en ai les larmes aux yeux!) tout de suite enchainé par "Keep the car running" et "Laïka" le groupe, bien qu'ayant l'air creuvé, continue de sauter dans tous les sens et de s'échanger les instruments. Le public chante très fort ce qui pousse les ingénieurs à monter le son! Win va ensuite nous expliquer qu'ils sont très fatigués après un concert de malade donné sous la pluie la veille à Argelésse sur mer mais que c'était un immense plaisir de jouer face au plus beau musée du monde! Régine (toujours très belle) arrive au centre de la scène pour nous faire un Haïti d'enfer où Will va même casser deux cordes sur sa guitare acoustique! La folie va ensuite un petit peux diminuer pour laisser place aux grandes émotions avec de magnifiques versions de "Intervention", "Suburban War", "Tunnels" et "The Suburbs". Le groupe remonte le son avec un "Month of may" très ennervé (on dirait presque du Queen of the stone age!) Win et Richard sont à fond ils sautent dans tous les sens et bouge tel les Who dans les seventies! ils vont ensuite faire un gros enchainement bruitiste d'où on parviendra à reconnaitre l'intro de... REBELLION! La folie reprend avec les morceaux les plus connus du groupe "We used to wait" et "Power Out" c'est là que le groupe s'en va pour le rappel (pas du tout prévisible du tout en voyant les roadies installer le gros tambour dont se sert richard sur "Wake up") le groupe reviens pour un évident "Wake up mémorable (qui n'arrivera pas à la cheville de celui de Rock en Seine l'an dernier!!!) mais surtout pour terminé par le plus beau morceau de The Suburbs "Sprawl II", rien à dire la voie de Régine est impécable même avec ce ton super aigue dont elle avait du mal à reproduire au début de la tournée. Elle me répond même à un signe de main que je lui adresse! Le groupe aussi enchenté que nous nous dit adieu et Win nous dit qu'ils ont maintenant droit à un someil bien mérité... Malgrès tout le public essaye de les rappeler mais cet essaie sera sans conséquences...

Voilà cela aura sans doute était une des plus belle soirée de ma vie sans aucun doute! Very Happy

Mes Photos du concert:

 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Juil - 17:20 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Misterneo62
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2011
Messages: 72
Localisation: Nord

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 18:57 (2011)    Sujet du message: Arcade Fire à Bilbao Répondre en citant

Très bon compte rendue , très complet avec de belles photos . C'est vrai que leurs concert  donne de l'énergie , au main square je n'arrêtais pas de bouger comme un fou alors qu'avant et après je boitais . Sympa l'anecdote sur l'expo .

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:51 (2017)    Sujet du message: Arcade Fire à Bilbao

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Arcade Fire Index du Forum -> Arcade Fire -> AF-Tournée Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com